Femmes et software libre

Posted on décembre 9, 2010

0


Sapho, musée archéologique de Naples

En collaboration avec Jara Rocha, pour le prochain numéro d’EPI, nous avons écrit le permier texte de notre recherche sur « Femmes et software libre » dont la version espagnole viendra bientôt.

Écrit à deux mains, il est le point de départ d’une recherche à plusieurs couches et étapes sur les relations entre Femmes et Software libre, depuis les identités, les sujets, les subjectivités, les objets « femmes ».

À travers une série de recherches empiriques et de textes théoriques, nous:

  • découvrirons, au long de ce travail, les implications des perspectives scientifiques que nous utiliserons sur les termes de notre analyse – si l’on rapporte directement un entretien, sans doute doit-on parler d’identités-femmes de la même manière que nous ne pouvons parler lorsque Jara et moi écrivons que depuis les identités; si l’on observe quantitativement la relation entre nombre d’hommes et de femmes, alors sans doute doit-on parler d’objet « femmes » – ;
  • questionnerons les notions de pouvoir et de création à l’oeuvre dans la technologie et dans le software libre;
  • essaierons de proposer une analyse depuis les identités-femmes à travers l’ouverture discursive de notre recherche et une méthodologie d’écriture en collaboration élaborée pour restituer au plus près tensions et libertés, incertitudes et transformations des objets et des termes de l’analyse afin d’appréhender au mieux le problème des relations entre femmes et technologie, d’en faire apparaître la complexité et de configurer cette espace d’écriture comme un espace de liberté.
Posted in: Non classé