Sans titre 1.

Posted on mars 22, 2013

0


DSC_0282_v2On reconnaissait la mort car les habitudes avaient changé.

Ce n’était pas un voile qui crevait.

Aucune révélation.

Car ce n’était pas mon père, pas ma mère, pas mon enfant ou mon frère, c’était

une dame que j’avais connue et que j’avais aimée

Le monde gardait sa cohérence

Seulement, je marchais dans les rues à des heures où la ville m’était inconnue

Allant de café en café, attendant l’heure.

Posted in: Non classé